Mes recettes FAV du confinement

HEEY, aujoud’hui j’ai décidé de vous partager 2 recettes sucrées que j’ai fait et refait depuis le début du confinement pour l’instant !

La première est une recette de riz au lait (je sais pas vous mais moi …. j’ADORE) :

i13781-riz-au-lait-a-la-creme-fraiche

Cette photo n’est pas la mienne, car j’ai complètement oublié de prendre une photo du mien.

Pour 6 personnes (portions généreuses), il vous faut :

  • 100g de riz rond spécial desserts
  • 2L de lait (je prends du demi-écrémé)
  • 120 grammes de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 gousses de vanille OU de l’extrait de vanille
  • 80g de tapioca

La préparation :

Premièrement, il vous faut verser dans une (très) grande casserole les 100g de riz rond, les 2L de lait, les 120 grammes de sucre, l’extrait de vanille et les 2 sachets de sucre vanillé.

Ensuite, il faut faire chauffer le lait jusqu’à ce qu’il « bout » et à partir de ce moment là, il va falloir 20 minutes pour que le riz cuise.

Au bout des 20 minutes, il faut verser les 80g de tapioca en pluie tout en mélangeant et laisser cuire encore 15 à 20 minutes (moi je laisse cuire à feu doux au moins 20 minutes, comme ça vous êtes sûr(e)s que le riz est bien cuit et la préparation sera bien onctueuse).

Au bout de ces 20 minutes, versez la préparation dans un saladier, fermez le et laissez refroidir le riz au lait avant de le manger pour qu’il ai bien le temps de « durcir ».

PS : à la base, cette recette est pour 8 personnes mais pour nous (nous sommes 6), en 2 repas tout est terminé ahah.

 

Pour la deuxième recette, il s’agit d’un moelleux aux prunes.

L’avantage de cette recette, c’est que vous pouvez mettre les fruits que vous aimez/avez.

91535243_2559399630977601_8193500555004346368_n

Ingrédients : 

  • 125g de sucre
  • 125g de beurre
  • 3 oeufs
  • 100g de farine
  • 50g de maizena (optionnel)
  • 30g de poudre d’amandes
  • 1 demi sachet de levure
  • 1 cuillère à soupe d’arôme vanille
  • 400g à 500g de prunes (ou autres fruits)

 

Préparation : 

Petite astuce; pour que le gâteau soit plus aéré et moins « bourratif », je vous conseille d’utiliser le batteur pour mélanger.

Tout d’abord, préchauffez le four à 180 degrés.

Dans un saladier, vous devez mélanger le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les oeufs un à un (en mélangeant bien entre chaque).

Il faut ensuite ajouter ensuite la farine, (la maizena si vous en avez), la levure et la poudre d’amandes. Terminer par la cuillère à soupe d’arôme vanille.

Versez toute cette préparation dans un plat à gâteau; préalablement beurré et fariné.

Disposez les prunes coupées en deux (et donc dénoyautées) sur le dessus, peau vers le haut.

Faire cuire environ 30 à 35 minutes à 180 degrés.

 

Régalez vous et n’oubliez pas de me taguer sur Insta si vous refaites ces recettes ou alors de m’envoyer une photo ! 🙂

 

N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram (audreybtravels), sur Youtube et Facebook (Audrey B Travels). 

Audrey

Update : les conditions actuelles

Hello !

On se retrouve aujourd’hui dans un nouvel article !

J’espère d’abord que vous allez bien (vous et vos proches) ! De mon côté, ça va pour l’instant !

J’ai un peu délaissé le blog pendant ces quelques derniers jours/semaines mais c’est vrai que, étant confinée, je n’ai pas grand chose à raconter !

Bon je vais parler un peu à coeur ouvert là …
Concernant mon Erasmus, je suis rentrée en France et nous avons des cours à distance mais je ne suis pas très assidue j’avoue. Pour l’instant, les universités italiennes sont fermées jusqu’au 2 mai donc je ne sais pas si il est vraiment judicieux de suivre des cours en ligne de la France et de retourner en Italie pour seulement 2 mois avec les conditions actuelles ! Pour moi Erasmus c’est l’immersion. Etant donné que je suis en France, je n’améliore pas mon italien. Et c’est donc pour ça que je suis un peu “décue” de la tournure que prend cet Erasmus (je sais bien sûr que ce n’est la faute de personne !).
Mon université (en France) est en train de réflechir aux solutions qu’ils vont pouvoir nous proposer pour valider notre semestre.

Actuellement, je ne sais pas où je serai dans 2 mois, je ne sais pas comment je vais pouvoir valider ma licence MAIS restons positifs ! Il y a toujours pire et le plus important est d’être en bonne santé.

Je tente de me creuser la tête pour “faire du divertissement”, filmer et sortir des vidéos, articles, être active sur mon compte instagram ! Ca m’occupe de chercher, maintenant il faudrait que je passe à l’action ahah !

Pour conclure cet article, je pense qu’il est important de remercier toutes les personnes qui sont obligées d’aller travailler malgré ces conditions dangereuses et qu’on ne peut pas controler : le personnel médical (et les étudiants mis à contribution), les forces de l’ordre (policiers mais aussi pompiers, samu …), les éboueurs, les personnes travaillant dans la grande distribution etc… bref tous ceux qui sont en première ligne quoi …

DONC restez chez vous, c’est important et la majorité des personnes le savent mais il y a toujours des gens qui ne se rendent pas compte de la gravité de la situation et qui continuent à sortir ! RESTEZ CHEZ VOUS, c’est le seul moyen d’éviter le virus et de se protéger (et de protéger toutes les personnes qui sont obligées, elles, d’aller travailler) !

Dites moi : comment vous vous occupez chez vous ? Dites moi tout en commentaire ou sur les réseaux ! 

N’hésitez pas à venir vous abonner à mon compte Insta (audreybtravels), ma chaîne Youtube et ma page Fb (Audrey B Travels) !

Audrey

Week end de 4 jours à Paris

Hello, aujourd’hui nouvel article à propos du séjour que nous avons passé à Paris du 12 au 15 avril, Anne-Lise, Anouk et moi.

received_2321383228080760

3 drôles de dames

Nous sommes arrivées en train le vendredi 12 avril à 17h à Bercy. Nous sommes ensuite allées poser les bagages à l’hôtel (nous avions loué une chambre triple dans un Ibis Budget), nous sommes ensuite montées dans la Tour Montparnasse pour observer le coucher de soleil (15 euros l’entrée) et sommes parties chercher un restaurant : indécises que nous sommes, nous avons finalement opté pour une crêperie (La crêperie bretonne, rue du Montparnasse). Puis, retour à l’hôtel.

received_1616672635143554

Photo prise à la Tour Montparnasse, spot parfait pour voir la Tour Eiffel.

Le samedi 13, nous avions prévu une journée bien chargée : nous avons été voir la Cathédrale Notre Dame (2 jours avant qu’elle ne prenne feu) et le quartier du Marais, le Canal St Martin (petit shooting photos au passage ahah, photos murs colorés ci-dessous). Pour le restaurant, nous avions (bien sûr) repéré sur Instagram les adresses « fancy » et sommes donc allées chez Pink Mamma : il y avait un peu d’attente mais ça valait le coup car les pizzas et pâtes étaient délicieuses ! Le restaurant (installé sur plusieurs étages) est super beau et bien décoré. Une chose que j’ai bien aimé aussi, pouvoir voir les chefs cuisiniers préparer les plats « en direct », devant nos yeux. Nous sommes ensuite allées voir le terrain de basket très coloré à Pigalle, le Sacré-Cœur, le quartier des artistes, et, bien sûr, le Moulin rouge.

received_617226118741549

received_805405086482424

Restaurant Pink Mamma

received_273094383411583

received_335554823975972

Basilique du Sacré-Coeur de Monmartre.

received_408351599981179
Dimanche 14, nous avons été sur les Champs Elysées et aux Invalides. Petit passage obligé par la Tour Eiffel (et encore des photos), le Trocadéro. Pour manger, nous nous sommes dirigées vers Five Guys : c’était la première fois que nous testions cette adresse et *verdict* on a trouvé les burgers énormes et super bons, les frites bonnes aussi mais en trop grosse quantité (en même temps j’avais pris taille moyenne, c’était trop) et du coup un peu cher (mais grosse quantité donc bon ça passe). Nous avons ensuite été voir l’Arc de Triomphe, et nous nous sommes promenées dans les alentours.

received_270426177245187

Macarons Pierre Hermé (ils sont un peu cassés parce que je me suis assise dessus, c’est pas une blague mdrrrr)

received_2377121405852676

received_328835801162933
Lundi 15, pour le dernier jour, nous avons décidé d’aller au Louvre, voir le Jardin des Tuileries, Le Palais Rouge et le village royal (très instagrammable au passage). Nous avons mangé chez Season (étant fan de Noholita, passage obligé ahah) et avons enchaîné avec l’Opéra Garnier et le Panthéon.

Fin du séjour, nous sommes reparties de Paris en train aux alentours des 17h.

received_2080888012209290

Village Royal

received_2485596174824586

Le Louvre

received_338766400106928

Restaurant Season

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me retrouver sur mes réseaux sociaux !
A pluus.
Audrey

J’ai testé : brunch Le Desjeuneur à Lyon

Hello, nouvel article dans lequel je vous parle d’une trop bonne adresse pour bruncher à Lyon : Le Desjeuneur !

Déjà, il faut savoir un truc : J’ADORE les brunchs (comme beaucoup de monde) !

IMG_0654

C’est lors d’un week-end dans la ville des Lumières que nous avons donc, mes 2 meilleures amies et moi, découvert ce brunch de fouu ! Ce fameux resto se trouve au 3 rue des Pierres Plantées dans le 1er arrondissement de Lyon.

Il faut savoir que dans ce restaurant, il n’est pas possible de réserver (et autant dire que c’est bien dommage) ! Nous y sommes allées aux alentours des 11heures si je me souviens bien et il y avait 2 HEURES D’ATTENTE (c’est long 2h, et surtout quand on a faim ahah) ! Mais bon, c’est bon signe, ça veut dire que la nourriture en vaut la peine ! 🙂 On a donc donné notre nom et sommes allées faire un tour en attendant que le serveur nous rappelle. Quand ça a enfin été notre tour, nous avons été installées à une petite table (le restaurant est très mignon et bien décoré, au passage).

Le prix du brunch est très abordable selon moi : 17,50 euros comprenant un plat au choix (salé ou sucré), une boisson chaude, un jus de fruits, un assortiment de confitures avec du pain et, pour finir, un muesli avec flocons d’avoines grillés, myrtilles et raisins secs.

Screenshot 2020-03-05 at 16.50.26

Screenshot 2020-03-05 at 16.50.16

Après la lecture de la carte 3 ou 4 fois d’affilée (parce que j’ai du mal à faire des choix et surtout quand il s’agit de la bouffe ahaha), je me suis décidée finalement pour les pancakes salés (avec du bacon, oeuf et sirop d’érable) et c’était ouuuuuf. Le muesli était aussi super bon et frais, j’ai pris un mocha mais je n’ai pas trop aimé (il était bon mais j’aurais juste dû choisir autre chose que j’aime plus de base) et les confitures étaient bonnes aussi (plusieurs parfums, abricot, fraise, cerise il me semble, il y en a pour tous les gouts) ! BREF, tout était délicieux !

Le personnel est super sympa, on a eu l’occasion de parler avec eux et ils font des brunchs toute la semaine (et pas uniquement le week end). Du coup, si vous détestez attendre (comme moi ahah) c’est peut-être mieux d’y aller en semaine !

Par contre (comme dans tous les “petits espaces), on ne s’entend pas trop parler à l’intérieur. Seul bémol mais sinon tout était parfaaait ! On est ressorties en roulant ahah !

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (audreybtravels), sur Youtube (Audrey B Travels) ET à me dire si vous avez déjà testé ou avez envie de tester ce brunch ! A pluuus.

Audrey

Gâteau noix de coco

PS : Rien que de marquer ce titre, je suis morte de rire ! Qui aurait cru que je parlerais de cuisine un jour ici mdrr ? PAS moi ahah

 

Hellooooo guys, aujourd’hui nouvel article dans lequel je vous passe la recette du MEILLEUR gâteau du monde !

 

Meilleur à une condition : aimer la noix de coco (sinon tu vas pas kiffer jpense).

noix-de-coco-drôle-avec-des-yeux-14603586

J’ai trouvé la recette sur la chaine YouTube “Mes petites idées” et je m’en suis inspirée.

Alors, à la base, la cuisine c’est pas trop mon truc : moi c’est plutôt recettes super simples et rapides parce que, en général, quand j’ouvre le frigo, j’ai beaucoup trop faim pour préparer une recette élaborée ahah.

1241774

Moi c’est carrément plus CA mon type d’assiettes mdrr

 

images

Non ce n’est pas moi qui ai fait ça MDRR (mais j’avoue, ça m’a fait rire)

 

 

Maais bien trop gourmande, j’adore les gâteaux dooonc pétite récette (tu roules le r)

 

First, les ingrédients :

Dans cette recette, j’utilise un verre (de 25cl, taille moyenne) comme outil de mesure (tout le monde a ça chez soi, c’est plus simple je trouve).

– 400 ml de lait de coco
– 4 oeufs
– ¾ d’un verre (25cl environ -> correspond à un verre normal) de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– ¾ d’un verre d’huile végétale (pas l’huile d’olives par contre, goût trop prononcé)
– 1 verre et demi de farine
– ½ verre de noix de coco râpée
– 1 sachet de levure chimique

Then, step by step :

1) Préchauffer le four à 180° + huiler (ou beurrer si tu préfères) et fariner un moule
2) Mélanger les oeufs, le sucre et le sachet de sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
3) Rajouter l’huile et mélanger.
4) Verser les ¾ de lait de coco (et garder le reste de côté) + ajouter la noix de coco râpée et mélanger.
5) Ajouter la farine (en 3 fois) et la levure, puis mélanger.
6) Verser dans le moule huilé et fariné ET directioooon le four pour 35/40 minutes à 180°.
7) Une fois la cuisson terminée, il faut verser le reste de lait de coco sur le gâteau encore chaud (qui va l’absorber et c’est CA le secret, il va être super moelleux).

IMG_1028

Regardez moi cette beaaaaaauté (*faire abstraction des miettes, oups*)

SI vous refaites cette recette, n’hésiter pas à m’envoyer des photos sur Instagram (audreybtravels) ou m’identifier pour que je puisse les voir !

J’espère que cet article vous a plu et n’hésitez pas à me donner vos retours !

A pluuus, bye.
Audrey

Trouver un logement quand t’es étudiant Erasmus

Hello, aujourd’hui nouvel article dans lequel je t’explique comment trouver un logement quand t’es étudiant Erasmus (et que tu restes seulement quelques mois dans une même ville) + je vous parle de mon expérience ET je vous donne mes conseils.

Alors oui, si je décide de faire cet article, c’est que j’ai un peu (beaucoup) galéré pour trouver un appart. Pour m’expliquer un peu, je suis en Erasmus à Gênes (Italie) pour 6 mois à peu près !

20200204_101107

Ma ville haute en couleurs pour ces 6 prochains mois !

Pourquoi est-ce que c’est difficile ?
– Difficile de trouver un équilibre entre la localisation parfaite et le prix pas trop élevé
– Parce les propriétaires préfèrent louer à quelqu’un qui va rester (et donc payer) plus longtemps (il y a beaucoup d’annonces d’apparts qui exigent une durée minimale de location, genre 10 mois ou 1 an par exemple)
– Parce qu’on est étudiants, et que niveau financier, ça n’inspire pas toujours confiance (mais pas de panique, il y a des personnes qui ne louent leur appartement qu’à des étudiants) !

Il y a plusieurs solutions qui s’offrent à toi :
1) Un appartement que tu loues à un particulier

Dans ce cas là, tu as deux possibilités : seul ou en coloc.

– Avoir un appart seul, c’est cool bien sûr parce que t’es tranquille, personne ne te dérange et tu fais bien ce que tu veux ! D’ailleurs, je connais plusieurs personnes dans mon cas qui ont choisi cette option. MAIS problème : ça dépend de la ville dans laquelle tu cherches un appart mais ça peut vite devenir assez cher !

– La (fameuse) coloc ! Il y a plusieurs points positifs : le prix (ça sera forcément moins cher que si tu habites tout seul) ET le fait d’être avec d’autres étudiants (en Erasmus je trouve qu’être en coloc avec d’autres étudiants, c’est un peu vivre l’expérience à fond !). MAIS ATTENTION, pour vivre à plusieurs « sainement », il faut vraiment tomber sur des personnes sympas et respectueuses, que tout le monde soit prêt à jouer le jeu/faire des concessions sinon ça peut vite tourner au cauchemard !

2) La résidence universitaire : tu seras forcément avec d’autres étudiants MAIS selon les résidences tu pourras avoir ta chambre, si non tu devras partager (je te le souhaite pas) !

3) La chambre chez l’habitant : là clairement si t’es en Erasmus, tu vas (forcément) aller faire la fête et rentrer tard et je trouve ça délicat de rentrer super tard (et bourré) chez une famille qui t’héberge quoi (c’est juste mon avis !) MAIS ça peut quand même être une bonne solution car tu sais que tu es entouré(e) et tu peux créer des liens super solides avec la famille !

MON EXPERIENCE : J’ai donc choisi la coloc en résidence universitaire, j’ai eu la chance de tomber sur 2 colocs trop sympas : une camerounaise (qui parle français, trop rassurant) et une italienne (qui ne comprend pas du tout le français, mais c’est super cool car ça « m’oblige » à parler italien et donc progresser plus vite ! J’avais le choix entre chambre double (200 euros par mois) et chambre simple (250 euros mensuels) en résidence universitaire, et pour 50 euros de différence, je préférais prendre une chambre simple (forcément). MAIS problème, puisque je suis arrivée en Erasmus au 2ème semestre, toutes les chambres simples étaient déjà occupées ! J’avais donc le choix entre prendre la chambre double OU chercher une chambre simple dans une colocation ailleurs : la localisation de l’appartement étant vraiment parfaite, j’ai donc opté pour la chambre double. J’avoue que j’appréhendais un peu de dormir dans la même chambre qu’une fille que je ne connaissais pas mais je me suis dit « ça va le faire » (un peu pour me rassurer aussi, j’avoue !) sauf que … NON. L’étudiante avec qui je devais partager ma chambre était (et est toujours) vraiment super gentille mais on avait pas du tout (et on a toujours pas) les mêmes habitudes : un exemple parmi tant d’autres, j’adore dormir et, elle, se couche très tard ! DONC, j’ai changé mon matelas de place BREF longue histoire et maintenant je dors très bien !!!

20200204_140333

Les fameuses clés !!!

SITES que je vous conseille pour chercher des apparts : Bakeca (seulement en Italie, c’est l’équivalent de Leboncoin en France), les groupes Facebook (c’est vraiment l’endroit où il faut regarder quand tu cherches un appart surtout à la dernière minute en plus tu peux directement discuter avec la personne qui met l’annonce en ligne !), Erasmusu (ça c’est un site cool, j’y étais h24 au début de mes recherches MAIS le point négatif c’est que tu ne peux pas (sa)voir qui vont être tes colocs et c’est un peu flippant je trouve MAIS normalement, c’est des Erasmus)et sinon, je te conseille aussi de regarder sur le site officiel de ton université car il y a souvent des noms/liens de résidences universitaires de ta ville.

Bien sûr si vous partez à plusieurs et que vous vous entendez bien à la base, je pense que c’est une bonne idée d’habiter ensemble : vous serez 2 (ou plus) à chercher l’appart + faire les démarches donc ça sera moins stressant, vous n’aurez pas de « mauvaise surprise » en ce qui concerne les colocs si vous habitez que tous les 2, si vous avez des colocs ce sera toujours plus rassurant de débarquer ensemble dans la coloc plutôt que tout seul, vous pourrez vous soutenir en cas de coups de mou (ça peut arriver quand on est loin de sa famille, ses amis et son quotidien) ou alors juste pour affronter ensemble les démarches administratives quand vous arrivez dans un nouveau pays (pour moi, ça été le plus difficile et chiant !!!!!!!!).
VENIR VISITER L’APPART est le meilleur conseil que je peux vous donner CAR vous serez rassuré de voir où vous allez habiter pendant plusieurs mois, vous allez (sûrement) rencontrer vos colocs (si vous en avez, pour voir si vous vous entendez bien et tout), vous allez pouvoir voir si l’appart vous convient à tous les niveaux (si il est assez équipé dans la cuisine, quartier qui ne craint pas, proche des arrêts de bus/métro/tram ET si il n’y a pas trop de bruit => TRES TRES important croyez moi -> OUI OUI, ça sent le vécu ahah).

20200203_192729

Non, ce n’est pas mon hall d’entrée (j’aurais bien aimé ahah !)

Bref, j’espère que cet article vous aura aidé (car c’est aussi et surtout pour ça que j’ai ouvert ce blog !), n’hésitez pas à me donner votre avis, aimer cet article et le partager si vous avez aimé ET surtout venir me rejoindre sur mes réseaux (audreybtravels sur Instagram et Audrey B Travels sur Youtube).

See youuu guys

Audrey !

Journée à Santa Margherita et Portofino

Hello guuys ! Aujourd’hui nouvel article sur la journée qu’on a passé à Santa Margherita et Portofino le 14 février avec des potes !

Donc nous sommes partis aux alentours de 9h, avons payé 3,60 euros pour un billet de train Genova Brignole –> Santa Margherita. Pour vous rendre à Santa Margherita, vous devez prendre un train direction Sestri Levante.

20200214_080409

Un peu flou, désolée

 

Attention : il y a deux types de trains : les trains dits « lents » et les plus « rapides ». Je fais cette distinction car c’est quand même important de savoir ahah.

Il est possible d’acheter les billets de train sans horaire définie, vous pouvez prendre n’importe lequel (mais attention à bien faire la distinction entre les trains lents et les rapides sinon vous aurez sûrement un supplément à payer).

Nous sommes arrivés à Santa Margherita vers 10h00, et nous avons commencé à visiter la ville, et notamment les petites rues : c’est très mignon.
J’étais surprise du nombre d’églises dans Santa Margherita, il y en a vraiment beaucoup, aussi belles les unes que les autres ! Les bâtiments sont aussi super colorés !

20200214_094941

20200214_094938

 

20200214_100602

Une des nombreuses églises

Nous avons ensuite marché en direction de Portofino. Sans mentir, c’est un peu long je dirais environ 1h30 mais il est possible de prendre un bus (ou taxi mais tu risques de payer cher). Apparement il est aussi possible de prendre un ferry mais je ne l’ai pas vu donc je ne suis pas sûre à 100%. La route qu’on a prise était aussi en plein soleil donc t’as intérêt à être équipé(e) pour pas choper une insolation (prenez des casquettes mdrrrr + des lunettes de soleeeil). Ah oui, et de la crème solaire c’est pas mal aussi !

Nous voulions donc manger à Portofino mais très mauvaise idée : très cher, peu de restaurants ouverts (car pas en pleine saison)… Alors oui, on aurait pu s’en doûter mais non ahah, on s’est fait avoir !

Donc nous avons mangé dans le restaurant Jolly (qui est un bar à vins apparemment). Que dire … mauvaise adresse selon moi : 12 euros la pizza surgelée (plat le moins cher de la carte), on a demandé de l’eau du robinet mais on a eu de l’eau en bouteille (9,50 euros la bouteille d’eau c’est quand même excessif je trouve), patron pas aimable du tout et la cerise sur le gâteau : on a dû payer le service 7 euros !!! Quand le service dans un restaurant est satisfaisant, laisser des pourboires ok (2 ou 3 euros mais quand même pas 7 euros), mais alors quand le service est aussi mal fait, je trouve ça vraiment abusé de devoir payer 7 euros. Alors certes, on paye le cadre et la jolie vue mais 54 euros pour 3 pizzas surgelées et une bouteille d’eau je trouve ça vraiment cher (sachant qu’une pizza surgelée en magasin c’est 5 euros).

20200214_125150

20200214_131533

Les belles pizzas surgelées !

DONC le mieux, c’est d’emmener votre nourriture (ou peut être d’acheter sur place dans un petit supermarché à Santa Margherita parce qu’ils étaient tous fermés à Portofino).

Nous nous sommes ensuite promenés dans Portofino et sommes tombés sur la vue que l’on voit sur Instagram ahah, c’était vraiment trop beau !
On a trouvé une petite plage cachée où on est restés genre 1h, il n’y avait personne !

20200214_141512

La fameuse vue super instagrammable 🙂

20200214_151720-compressed

 

On a ensuite décidé de prendre le chemin inverse, donc en direction de Santa Margherita (car il fallait donc compter 1h30 environ) !
On a trouvé une petite glacerie “Gelateria Gepi Mare Sas” (dans la rue principale, en face de la mer). J’ai pris une moyenne en pot qui m’a coûté 4,50 euros. Et niveau parfums yaourt et stracciatella of couurse.

IMG-20200214-WA0179

La blanche est une moyenne et la marron/blanche est une petite version.

Ensuite, on est repartis pour prendre le train direction Gênes. Nous sommes montés dans le premier train qui allait à Gênes mais … grosse erreur ! Je fais ref à ce que je vous disais au début de l’article : le train dans lequel nous sommes montés était en fait un train “rapide” et nous avions un billet pour train “lent”. Donc nous avons dû payer un supplément de 14,90 euros yesss.

J’ai posté une vidéo Youtube (Audrey B Travels) qui s’appelle Genovlog 1 dans laquelle on peut apercevoir notre journée à Santa Margherita et Portofino, n’hésitez pas à aller voir si ça vous intéresse !

Merci d’avoir lu cet article, see youuuu !

Audreyy